Avalon Académie


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-35%
Le deal à ne pas rater :
Volant Thrustmaster T150 RS pour Pc, Ps3 et Ps4
129.99 € 199.99 €
Voir le deal

 

 Vomir des mots sur papiers.. c'est très imagé. Mais c'est presque ça.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mina Arami
Invité
Mina Arami

Nombre de messages : 518
Age : 29
Localisation : Tu veux pas savoir. Dans le genre de VRAI-MENT pas savoir.. Huhu.
Date d'inscription : 29/03/2008

Feuille de personnage
Age: Un 'beau' 18 ans.
Études:
Relations/Rpg:

Vomir des mots sur papiers.. c'est très imagé. Mais c'est presque ça.  Empty
MessageSujet: Vomir des mots sur papiers.. c'est très imagé. Mais c'est presque ça.    Vomir des mots sur papiers.. c'est très imagé. Mais c'est presque ça.  Icon_minitimeMar 12 Oct - 13:32

Je je.. suis libertine.
Je je.. suis une catin.


    Ne pas ménager ses mots. Parce que c'est déjà trop tard. Me faire prendre une feuille et un crayon... tu te rends compte ? Non. Sûrement que non. Depuis l'âge de huit ans qu'on ne fait plus ça. Tenir des mots. Des trucs que personne ne verra jamais. Des trucs qui nous trahisse. Admettre la défaite en écrivant tout ça. Je te hais. De me faire faire ça. Je te hais de me rendre idiote. Je me hais d'en avoir conscience et de continuer quand même.

    Je je.. suis si fragile.
    Qu'on me tienne la main.


    T'as toujours été ce con ou c'est moi qui était trop sale pour toi ? Tu as été jaloux de tous ces gars d'avant ? Ou alors simplement dégoûté d'être un de plus sur ce corps. L'impression de ne rien y changer. Je me suis toujours sentis mal d'en parler. Je ne m'étais jamais sentis mal dans ce corps. Je ne m'étais jamais sentis aussi bien entre des mains. Moi j'aurais du être jalouse de ces seringues. J'aurais du. Se faire surpasser... Se faire piétiner. Par toi. Par elles. Par vous. Qui volez si haut. Qui tombez si bas. Qui êtes inséparables. Tu as essayé pour moi.. peut-être ? Tu as voulu me faire comprendre ce que tu vivais ? Non ça.. je l'avoue.. c'est moi qui ai plongé seule. Qui voulait voir à quoi ressemblait le fond. Je crois que j'ai eu ma réponse. En te regardant. En me voyant aussi.

    ....je n'arrive pas à croire que j'écris vraiment. Je n'arrive pas à croire que je m'adresse encore à toi. Même si c'est sur du papier.. ça change rien. Ça prouve juste que je suis encore plus faible. C'est pathétique d'écrire comme ça. J'aimerais tellement dire que tu ne me fais rien. J'aimerais tellement pouvoir en rire. T'insulter. Me demander sérieusement pourquoi j'ai sortis avec toi. Non. Ça.. c'est vraiment faible. Je suis mal placé pour parler.. disons. Mais.. j'y avais cru tu sais. À ça. À nous. Mettre le passé de côté.

    Je t'ai vu tomber comme certain décide,
    Aux dernières nouvelles, on voulait vieillir.


    On voulait le faire. On voulait tout faire. On aurait été capable de tout faire.. aussi. Ces rêves tu les partageais avec moi ou non ? Tu les vivais au travers ton sang.. seulement ? Tu touchais haut, c'est vrai. Mais ça t'ai jamais traversé l'idée que tu étais seul ? Plus seul que jamais. Peut-être que c'est ce que t'as toujours voulu. Vivres seul. Vivre seul avec toute cette merde. Ne pas partager. Prendre. Prendre. Même si ce que je t'offrais.. ne voulait sûrement pas dire assez. Puisqu'on en est là maintenant. Une saloppe. Un corps vide. Un truc facile. Vide. Tellement.. vide d'intérêt. Un truc qui s'use. Une étincelle volatile. Je ne sais pas Agito.. je ne sais pas. Je ne voulais pas savoir, sinon.

    Y a plus rien de grave si ça ne dure jamais.
    Je suis le témoin que ta vie cherchait.


    Me dire que c'est fini. Que.. je suis bonne pour retourner me faire baiser. Ou sinon boire comme ma mère. Pleurer comme elle pleurait pour mon père. Je suis peut-être une saloppe. Et vous vous n'êtes que des saloppards. On ne réalise pas ou sinon on s'en fout.. juste. Je me suis toujours foutu de tout. Se faire faire le coup.. c'est carrément détruire tout ce qu'on essayé de faire. Je ne suis plus personne. Je ne peux même plus dire que je suis cette fille qui se laissait baiser allégrement. Fallait que tu te défoules. Fallait que t'étendes ta merde.

    Je t'ai vu m'apprendre où mettre mes pieds,
    Aux dernières nouvelles, nous étions deux.


    Je pensais avoir trouvé Ou me mettre. Dans quel bras aller. Quel chemin prendre. parce qu'ils étaient tous bons avec toi, que je croyais. Au fond.. tu m'as ammené au bord du chemin et tu m'y a laissé. Dernière minute. Ça faisait longtemps que tu ne sentais plus ma main ? Que t'étais sourd et aveugle ? Que tu regardais devant et que tu pensais à rien ? Que ma voix te tappait sur les nerfs ? Tu le savais depuis un moment ou...
    C'est moi qui est part terre ou c'est toi ? Je finirai bien par te dépasser. Et je ne me retournerai pas. Je ne leverai pas le regard. Je marcherai plus vite. Je fixerai devant. Je respirerai mieux. Je ne m'enfargerai plus. Il n'y aura rien devant moi pour le faire... alors forcément.. Il n'y aura ni bien ni mal. Simplement des passes par lesquels on ne repasse plus. Des épisodes linéaires. Plus de boucles. Plus de tournants. Plus de croisées. Juste une ligne droite. Avec des jambes. Des mains. Des sourires. Des lèvres. De la peau. Beaucoup de peau. Des tonnes et des tonnes d'odeurs. Ça te ferait quelque chose ? J'aurais envie d'essayer juste pour ça si tu savais. J'en pleurerais. Je le sais. Je fermerais les yeux. Et je me convaincrais que je suis bien. Je vomirais sur le trottoir d'en face. Je te crierais que je te déteste. Que tout le monde peut salir ce corps. Que t'as rien eu. Que t'étais qu'un autre. Que t'étais comme eux. Qu'ils ont touché à ce que toi tu avais touché. Que rien ne s'est passé. Je le ferai jusqu'à t'oublier. Jusqu'à ne plus y croire. Jusqu'à ce que je regarde et que j'en ris. C'est qu'une question de temps. Que je lâche ce papier et ce crayon. Que je le fasse pour de bon. Empêches moi. Prends moi. Caresses moi. Une dernière fois.. une ennième fois. Fais le doucement. J'en mourerais. Je mourai dans des illusions moi aussi. Je mourai dans tes mains ou dans leurs mains. J'aurais voulu.. tellement voulu.. mourir sous toi. Sur toi. À chaque fois. Je n'avais pas peur de ça. Et je n'aurai plus peur.. bientôt. J'avalerai. La peine. La hargne. Leur sperme. Leur insultes. Leur fausses paroles. Je vomirai. Je réussirai. À recracher tout ça. Je me salirai et je me laverai de toi. Je mourai. Comme ces mots abimés et oubliés. Tu m'auras fait naître. Tu m'auras ouvert les yeux. Et ils le tueront. Ils le feront bien. Comme à chaque fois. Car je ne suis qu'une de plus. Une qui passe. De passage.. pour toi.. pour eux.. pour cette mère.. pour ce père.. pour ces gens. Pour tout le monde. Je ne suis rien. Rien pour toi. Rien. Je n'ai rien choisis. Je n'ai même pas choisis de vivre si tu savais. On m'a regretté. J'étais brisé de toutes façons. Je te déteste seulement.. de m'avoir fait croire.

    Mes mains ne prennent soin de personne. Pas de toi. Ni pour moi. Elles n'ont jamais su le faire je crois. Autant toucher des corps sales. Je.. resterai Mina. Deux syllables. Oublies la. Oublies moi. Si ce n'est pas déjà fait. C'est fini tout ça.. c'est fini. Tu y crois toi ? Moi je n'y croyais pas. Je retournes d'ou je viens. Dis que tu ne m'as jamais aimé et je ne te croirai pas. Mais ne me le dis plus. Bientôt.. ça n'atteindra plus personne. Je.. je ne sais plus ce que je veux. Alors je ne prends rien.


    Fais chier.
    Je veux pas relire.
    Mais fait chier.



Revenir en haut Aller en bas
http://sw33t-passion.skyrock.com/
 
Vomir des mots sur papiers.. c'est très imagé. Mais c'est presque ça.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avalon Académie :: Flood ! :: Entre nous :: Poèmes/Fan Fiction/Journal-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser